t f s r
^

Respect du cycle sauvage
Un process respectueux du cycle sauvage de la crevette

1ère étape : L’écloserie



etape du cycle des crevette : la peche
La pêche des géniteurs sauvages par les pêcheurs locaux
Capture artisanale des géniteurs sauvages

Nous maîtrisons la reproduction de nos crevettes en utilisant exclusivement des géniteurs sauvages provenant de la pêche locale, rigoureusement sélectionnés par nos techniciens de l’écloserie au moment de la capture dans les filets par les pêcheurs artisanaux. Il faut simplement 20kg de géniteurs sauvages pour permettre d’ensemencer nos 320ha de basssins et ainsi produire près de 1000 tonnes de crevettes bio.



La maturation des géniteurs
La maturation des géniteurs
Maturation des géniteurs

Ces géniteurs sont ensuite amenés à maturation selon des techniques spécifiques destinées à assurer une fertilité et une fécondité optimale.



Elevage larvaire des crevettes bio
Elevage larvaire des crevettes bio
Elevage larvaire

Dans notre écloserie, une crevette femelle peut ainsi pondre jusqu’à 1,5 million d’œufs et effectuer plus de 5 à 6 pontes.

Les jeunes larves issues des pontes sont élevées en milieu contrôlé, alimentées d’abord d’algues unicellulaires produites dans la section de culture d’algues de l’écloserie, puis de proies vivantes elles-mêmes issues de l’agriculture biologique et spécialement importées des Etats-Unis.



La nurserie
La nurserie
Nurserie

Après 20 jours en élevage larvaire, les post-larves passent ensuite en nurserie où elles sont progressivement acclimatées, en prévision de leur transfert dans les bassins d’élevage extérieurs.

2ème étape : La ferme



Mise en lagune des crevettes
Mise en lagune des crevettes
Mise en lagune

Dans ces bassins de 10 hectares, les crevettes sont élevées à très faible densité, à moins de 8 animaux par mètre carré, de manière à se rapprocher le plus possible des conditions naturelles.

Ce choix technique volontaire nous permet d’assurer une meilleure homogénéité des lots, les larves issues de 2 ou 3 pontes étant suffisantes pour ensemencer un bassin de 10 hectares, tout en réduisant la promiscuité et les risques pathologiques.

3ème étape : La cueillette



Bientôt photo
Cueillette

La cueillette s’effectue de nuit, rapidement et dans le calme, afin de préserver la pureté et le goût de nos crevettes bio. Cette absence de stress est nécessaire afin d’empêcher la production de toxines dégradant la qualité du produit. Les crevettes, amenées dans les zones de cueillette grâce à une pente douce sont ensuite endormies.

4ème étape : L’usine de surgélation



Etape de surgélation
Etape de surgélation
Dès réception à l’usine, les crevettes sont triées puis calibrées, pesées et soigneusement rangées avant d’être congelées en continu dans un tunnel de congélation par aspersion de saumure. Ce procédé de congélation très performant permet d’amener la température à coeur à moins 18ºC en quelques minutes. Cette congélation ultramoderne et rapide, unique au Mozambique, distingue nettement la production d’Aquapesca de celle des autres fermes de la région.


La surgélation de barquettes de crevettes bio
Le produit fini

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon